08 mai 2012

grandir

  Au collège, avec une classe de sixième.Un groupe de filles planche sur l’écriture de la trame d’un conte.Elles ont créé leurs héros, un frère et une sœur, et le problème de départ : les parents ont été enlevés par le Drac.Je leur demande de me raconter la fin de l’histoire. L’une d’elles me dit : à la fin, les héros ont retrouvé leurs parents et rencontré chacun un amoureux, et ils vont tous vivre ensemble, le frère, la sœur, les amoureux et les parents.Je réponds qu'il va falloir choisir, ou bien les héros sont assez... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 19:43 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 janvier 2011

naissance d'un conte

Est-ce grâce aux histoires qu'ils ont lues ou entendues ou grâce du contenu des petites boîtes, est-ce grâce à Claire et Christine, leurs professeurs de français ? De ça un peu, mais surtout grâce à leur capacité d'invention et à leur bonne volonté face aux contraintes imposées pour créer ensemble un conte, avec vote à l'appui et sans contestations quant aux résultats : hier, au cours de notre troisième séance et en l'absence de leur professeur de français (j'ai fait la MC, fierté suprême et gloire éphémère) les collégiens ont mis en... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 13:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 janvier 2011

la chose et les mots

Hier, première séance d'écriture au collège. Pendant deux heures, en groupes de cinq ou six, les enfants (ils sont en sixième, on peut encore dire enfants) ont planché sur la création d'un personnage et le début d'un conte merveilleux. Auparavant, afin de les stimuler, je leur ai distribué des petits papiers puis montré un objet.La consigne était : écrire sur le papier un mot qui ne soit pas le nom de cette chose, mais une évocation de celle-ci.Voici le résultat : champsl'amourvanilleamour et beautéplantela beautéprairieun... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 10:12 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 décembre 2010

moins 1

Demain, première de L'œuf de Noël. Je suis figée comme du blanc d'œuf trop cuit, je mâche et remâche des mots qui me semblent tous insipides. Je crois que c'est à force de parler aux murs. Je m'en persuade. Il me faut à présent des gens, des vrais, en face. Pour redonner du goût, pour partager.Il est temps de tout remballer, de remplir le petit camion, d'aller se confronter aux autres. A ceux qui se demanderaient à quoi bon ces poupées sans jambes (pas eu le temps pour les jambes, ne cherche pas plus loin) et avec des yeux si... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 10:54 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juin 2010

pause d'été

Je ne donne pas de nouvelles, cependant je travaille. A la crèche de Lasalle, des enfants très sages et un projet pour l'an prochain, des chèvreries au Vigan, quelques rencontres et coups de fils intéressants, ce sera sans doute ma meilleure année depuis que nous avons créé l'association.Mais j'avance prudemment et préfère ne pas trop montrer. Coller à l'écran, transformer un travail  vivant en livre d'images, c'est réducteur, difficile et je ne veux pas que ça tourne à une suite de recettes.Prudence, donc un peu de silence. ... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 14:19 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 avril 2010

la princesse chat

Ce matin, la classe où les enfants de sixième de Saint Hippolyte du Fort ont raconté l'histoire de la Princesse Chat n'était pas vide, puisque deux classes de CM1 et CM2 s'y sont succédées pour les écouter. Ils ont travaillé en deux groupes, racontant chacun à leur tour un morceau du récit et répondant aux questions des spectateurs.A leurs pieds, les personnages créés avec le professeur d'art plastiques. je suis vraiment satisfaite du travail fait avec ces enfants charmants, merci à eux. Au jardin, sur ma vieille chaise de plage en... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 20:48 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 mars 2010

Oh les minots

Au collège ce matin nous avons fait des A et des ONous avons réclamé une poubelle à recycler les HEU (pour faire des omelettes ?)Nous avons tapé dans la main du voisinCrié et chuchotéCoupé une phrase en rondellesPuis le conte s'est déroulé dans nos oreilles adultes avec du charme et du mouvement, tenu jusqu'au bout par les timides, les fonceurs, les imaginatifs, les surs d'eux et les hésitants, les têtes en l'air et les efficaces, donnant ainsi à cette histoire qui leur appartient tout le mouvement de la vie.Nous nous reverrons le 6... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 20:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 mars 2010

Pas si simple

Pas facile et pas si simple de parler au passé simple tout en restant naturel et en gardant le fil de l'histoire qu'on tente de raconter. Surtout un lundi matin de rentrée, quand l'animatrice ne fait rien qu'à ajouter des embûches et demander des trucs louches et compliqués, ne pas se balancer ni mettre les mains dans les poches, parler fort sans crier et regarder son auditoire. Incontournable travail de base. Le passé simple a vécu à l'oral, et dans la bouche des élèves il sort quelque fois d'une curieuse façon, irrésistible, drôle,... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 21:15 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
26 février 2010

mars ça repart

Lundi, c'est la rentrée, et le retour au collège pour affiner le "racontage" de l'histoire créée par les élèves. (ne cherche pas, aucun rapport) Dans la même semaine, je programmerai le premier tour de piste du cirque magnifique. Et j'ai écrit un petit projet pour une fête du Pélardon, avec des contes sur les chèvres. J'y parle d'Amalthée, de la corne d'abondance, j'y évoque les contes traditionnels :  maman chèvre avec ses grands ciseaux, le croquemitaine et les trois boucs (connais-tu Neil Gaiman, ... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 20:44 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 janvier 2010

des preuves ?

A l'épreuve de la preuve, est-ce bien Mère Castor assise devant des élèves ?Mais oui, la preuve : elle est fringuée comme l'as de pique et coiffée n'importe comment. REGARDE Ça fait si longtemps que ça dure, j'ai bien peur que ça ne soit  incorrigible.
Posté par merecastor à 11:31 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,